Rechercher
  • Sébastien Magnier

Oeil et posture

Mis à jour : avr. 1


L’œil est l’organe de la vue. C’est lui qui permet de voir ce qui se passe autour de nous. On parle d’exocapteur, car c’est un capteur qui reçoit une information extérieure au corps. Cependant pour savoir si c’est notre environnement qui se déplace ou si c’est nous qui bougeons dans un environnement fixe, le cerveau à besoin d’autres informations. Ces informations proviennent des muscles. On parle alors d’endocapteur.

L’œil est aussi un endocapteur. En effet, il possède des muscles qui permettent son orientation. Ses muscles fonctionnent de manière couplée avec les muscles de la nuque afin d’orienter la tête et les yeux vers leur cible. C’est le récepteur oculo-céphalo-gyre. C’est en croisant l’information de contraction des muscles oculaires et cervicaux, que le cerveau sait que nous sommes fixes et suivons du regard une cible, ou si c’est nous qui bougeons en regardant un point fixe.

Si un muscle oculo-moteur ou cervical ne fonctionne pas correctement, l’information qui arrive au cerveau est faussée. Cela engendre des déséquilibres de posture, ce qui peut provoquer des douleurs.

Voici plusieurs raisons possibles de ces dysfonctions :

  • L’exposition prolongée aux écrans : cette exposition correspond à la vision dite de près. Lors de ce type de vision les yeux convergent (exemple : loucher en regardant son nez). Les muscles convergents travaillent plus que les autres. De plus les personnes travaillant sur ordinateur ont tendance à avoir la tête qui se rapproche de l’écran, sollicitant ainsi la nuque.

  • Des verres de lunettes qui ne sont pas adaptés à la vue : le verre de lunettes est confectionné et positionné de manière à ce que la correction idéale soit face à la pupille. Autour de ce point la correction est différente. Si le verre n’est plus adapté à la vue, la tête va s’orienter de manière à positionner une correction plus adaptée en face de l’œil. Il peut se passer le même phénomène en cas de défaut de positionnement du verre.

  • Un défaut de posture d’origine plus basse dans le corps : le corps essaye de positionner les yeux à l’horizontale. Si le dos penche d’un côté, le cou va s’incliner à l’inverse et les muscles oculo-moteurs vont compenser également.

En agissant sur la cause (œil ou ailleurs), l’ostéopathe relâchera les tensions oculaires et ainsi calmera vos douleurs.

https://www.dictionnaire-medical.net/term/16356,1,xhtml

https://www.snof.org/public/expliquer/posturologie

https://www.osteonoisy.com/single-post/2019/07/17/Limpact-de-la-posture-sur-la-performance-sportive

https://www.osteonoisy.com/single-post/2018/05/29/La-posture-humaine-les-programmes-posturaux-statiques-et-dynamiques

https://www.osteonoisy.com/single-post/2019/12/09/Le-pied-et-la-posture

https://www.osteonoisy.com/single-post/2019/12/05/La-proprioception

https://www.osteonoisy.com/single-post/2019/12/11/Grossesse-et-posture

https://www.osteonoisy.com/post/oreille-interne-et-posture

https://www.osteonoisy.com/post/le-centre-de-gravité

#yeux #oeil #posturologie #posture #ostéopathie

18 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now