Rechercher
  • Sébastien Magnier

Pleurs, tétée difficile, difficultés à dormir, déformations, que se passe-t-il chez votre nourrisson


Votre enfant s’est développé pendant 9 mois dans une bulle liquide qui a grandi avec lui. Mais lors des derniers mois, cette bulle ne grandissait presque plus alors que lui continuait sa croissance. Pour optimiser la place à sa disposition, votre enfant à adopter une position recroquevillée sur lui-même, comme sur la photo ci-dessous.



Suivant les contraintes pendant votre grossesse et/ou l’accouchement. Cette position peut être ancrée dans son corps. Or, une fois né, votre enfant subit la pesanteur. La position « en boule » n’est pas compatible avec le plat d’un matelas ou plus tard la position verticale pour la marche. C’est l’appui prolongé, uniquement sur une zone de sa tête, qui peut provoquer à la longue un aplatissement de cette zone. En outre, cette position fœtale maintenue ne permet pas un bon développement du système viscéral. La digestion peut donc être perturbée. Bien souvent, la position de la tête en inclinaison et rotation opposée perturbe l’innervation d’un côté de la langue. La tétée devient donc moins efficace et/ou douloureuse pour la mère.


Le nouveau-né peut parfaitement passer du milieu liquide, qu’est l’intérieur du ventre, au milieu aérien, ou avoir besoin de l’aide de l’ostéopathe. Celui-ci va détendre ses tissus, vous pourrez voir pendant la séance le nouveau-né se relâcher (bras et jambes se reposeront sur la table).


Vous avez pu entendre parler de syndrome de KISS. C’est un nom qui a été donné pour expliquer ce phénomène. https://syndromedekiss.com/fr/syndrome-kiss/



https://seropp.org/



5 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now