Rechercher
  • Joséphine Lyon

Récupération du post-partum (période qui suit l'accouchement)


Les douleurs du post-partum sont très fréquentes, liées à la grossesse mais aussi directement à l’accouchement et aux gestes qu’il a impliqués(1). Les principales conséquences portent sur le périnée, sur le rachis, la ceinture pelvienne, et sur la sangle abdominale(2). Même si la plupart de ces douleurs disparaissent spontanément, certaines d’entre elle persistent et c’est le rôle de l’ostéopathe de les faire disparaître.

L’ostéopathe intervient par exemple pour traiter les douleurs en regard du point de péridurale, douleur coccygienne, périnéale, rachidienne, abdominale, les céphalées, la fatigue ce qui facilite la récupération de la mère.

Il doit être clair que l’intervention ostéopathique ne remplace pas à la prise en charge médicale conventionnelle lorsque des problèmes médicaux ont été détectés (hormonaux, anatomique, congénitales…). Il faut considérer l’approche ostéopathique comme complémentaire à la prise en charge médicale classique et non comme une alternative.

(1)Mares P. et al. Douleur dans le post partum. La lettre des actualités périnatales du Languedoc Roussillon CHU de Nime 2004 Oct N°16.

(2)ANAES / Service des recommandations professionnelles / Décembre 2002 / page 3

#grossesse #postpartumt #posture

6 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now