Rechercher
  • Joséphine Lyon

Grossesse et confort maternel


La grossesse est une période de grands bouleversements biologiques, anatomiques psychologiques essentiels au bon déroulement de la grossesse et au bon développement du bébé.

Les femmes enceintes sont sujettes à de nombreux désagréments : douleurs (lombaire, hanche, symphyse(1), omoplates, adducteurs), troubles digestifs (acidité, constipation), jambes lourdes, syndrome du canal carpien…(2)

Ces troubles sont généralement considérés comme partie intégrante de la grossesse. Si certains d’entre eux font partie de la « normalité » : comme les signes sympathiques de grossesse (douleur mammaire, nausées du premier trimestre, tiraillement dans le bas ventre), la plupart de ces inconforts peuvent diminuer voire disparaître grâce à l’intervention d’un ostéopathe.

Explication :

Le corps de la future mère subit un véritable remaniement pendant 9 mois. Au fur et à mesure que l’utérus et le bébé grossissent, le centre de gravité s’avance. Cette translation entraine une augmentation de la lordose lombaire (cambrure), et l’augmentation de la tonicité des muscles posturaux de la région lombo-pelvienne (bas du dos et bassin) pour éviter à la femme enceinte de basculer vers l’avant. Les organes viscéraux sont refoulés vers l’extérieur.

D’autre part, cette traction antérieure s’exprime par l’enroulement des épaules vers l’avant entrainant une sollicitation des muscles du cou et une traction de la région entre les omoplates(3).

Ces symptômes s’associent souvent à des troubles du sommeil, des difficultés à poursuivre les activités quotidiennes ce qui altère la qualité de vie de ces femmes(4).

L’objectif de l’ostéopathe est d’aider la femme enceinte par des techniques douces, spécifiques et sans danger, à s’adapter le mieux possible à ces changements de façon a améliorer son confort et par conséquent celui de son enfant.

D’autre part, l’ostéopathie représente une alternative aux traitements médicaux (tels que les anti-inflammatoire), souvent contre-indiqués chez la femme enceinte.(5)

(1) Depledge J, McNair P, Keal-Smith C and Williams M. Management of Symphysis Pubis Dysfunction During Pregnancy sing Exercise and Pelvic Support Belts Physical Therapy December 2005 vol. 85 no. 12 1290-130

(2)Volejnikova H. Female infertility: a study of physical treatment by the method of L. Mojzisova for functional disturbances of the pelvic region. J Orthopaedic Med- 2001;23:47-49

(3) http://americanpregnancy.org/pregnancyhealth/physicaltherapy.html

(4) Wang SM, Dezinno P, Maranets I, Berman MR, Caldwell-Andrews AA, Kain ZN. Low back pain during pregnancy: prevalence, risk factors, and outcomes. Obstet Gynecol. 2004;104:65–70

(5) Licciardone JC et al. Osteopathic manipulative treatment of back pain and related symptoms during pregnancy: a randomized controlled trial. Am J Obstet Gynecol. 2010 Jan;202(1):43.

#grossesse #confortmaternelle

4 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now